Faire appel à un professionnel pour sécuriser sa piscine

Faire appel à un professionnel pour sécuriser sa piscine

Pour une installation en parfaite conformité avec la réglementation en vigueur, faites appel à un professionnel pour sécuriser votre piscine en choisissant un des 4 types de dispositifs autorisés : alarme, abri, couverture, ou barrière de protection.

Quelles installations sont concernées ?

Les piscines à usage collectif et familial, qu’elles soient semi-enterrées, enterrées, et non closes, sont tenues par la loi d’être munies d’un dispositif de sécurité. Ce sont des bassins que des particuliers ont installé dans leur jardin, dédiés à un usage familial, de même que ceux que l’on trouve sur des terrains de camping et de gîtes ruraux.

Même si votre installation répond aux normes en termes de sécurité, il importe de demeurer extrêmement vigilant et de surveiller les enfants. Un accident est si vite arrivé ! Chaque année, des noyades se produisent malgré la mise en place d’équipements de sécurité.

Le choix d’un dispositif

Les normes concernant les dispositifs de sécurité visent la protection des enfants âgés de moins de 5 ans et la réduction du risque de blessure et de noyade.
En tant que propriétaire d’une piscine, vous avez le choix parmi les 4 types d’équipements suivants :

  • barrières de protection : celles-ci doivent être construites et installées de telle sorte que les enfants en bas âge ne peuvent se rendre à proximité de la piscine sans l’aide d’un adulte. Ces équipements doivent être munis d’un système de verrouillage pour contrôler l’accès et ainsi sécuriser l’enceinte (norme NF P 90-306).
  • couvertures : il ne s’agit pas ici d’une simple toile solaire, mais d’une couverture ou dispositif d’accrochage capable de résister à l’immersion involontaire d’un jeune enfant ou même d’un adulte, afin de limiter le risque de blessure (norme NF P 90-308).
  • abris : ces équipements sont spécialement conçus et installés pour éviter que des blessures ne surviennent quand le bassin est fermé (norme NF P 90-309). Ces abris empêchent les enfants de moins de 5 ans d’accéder à la piscine.
  • alarmes : ces dispositifs doivent être installés pour détecter le mouvement et empêcher que des enfants de moins de 5 ans ne franchissent le périmètre du bassin, en plus de détecter les immersions lors de chutes dans l’eau (norme NF P 90-307). Toutefois, ces équipements nécessitent d’être très bien configurés afin de ne pas se déclencher inutilement pour ne pas déranger le voisinage.

Étant donné les amendements fréquents aux normes et la constante évolution de l’équipement technique, il est fortement recommandé d’être bien renseigné en ce qui concerne les manœuvres permettant de sécuriser une piscine.

Vous pouvez faire appel à un professionnel qualifié pour vous aider à sécuriser une piscine, qu’il s’agisse d’un vendeur ou d’un installateur. N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour identifier rapidement lesquels offrent des services dans votre région.

Pour en savoir plus :

Articles en relation