Comparatif des différents types de coffres forts

Comparatif des différents types de coffres forts

Les caractéristiques des différents coffres-forts

Un coffre fort est très utile pour mettre à l’abri ses objets de valeur mais aussi ses papiers les plus importants. Encore faut-il choisir un coffre fort adapté à ses besoins pour une sécurité optimale. Voici donc quelques explications sur les différents modèles qui existent.

Le coffre fort encastrable

Comme son nom l’indique, le coffre fort encastrable s’encastre dans un mur ; il nécessite donc un mur solide et épais, pour ne pas qu’il puisse être facilement arraché et ouvert par d’éventuels cambrioleurs. Le mur devant être percé, un chantier de maçonnerie est nécessaire. Sa capacité varie de 4 à 60 litres pour les plus imposants, pour un poids d’une trentaine de kilos à plus de 70 kilos. C’est sans doute le coffre fort qui offre la meilleure sécurité, car une seule face est accessible.

Le coffre fort à poser

Un tel coffre se scelle au sol ou sur un mur avec des chevilles métalliques voire chimiques, tout en sachant que le Centre national de prévention et de protection (CNPP) recommande de fixer au mur tout coffre-fort dont le poids est inférieur à 1000kg. Il est installé sur une embase béton. Il nécessite lui aussi un travail de maçonnerie assez important. Il a le défaut d’être peu discret et de manquer d’esthétisme, car il est malaisé de le camoufler. Sa capacité peut aller de 10 à 1000 litres, pour un poids de 100 à 2000 kilos. S’il est difficile à arracher, il présente néanmoins plus d’exposition, puisque toutes ses faces ou presque sont accessibles.

Les certifications existantes

Un coffre fort destiné à un particulier doit répondre à la norme européenne EN 14 450 ; cette norme ne garantit cependant pas une résistance à des attaques dites professionnelles. La norme EN 1143-1 reconnaît un coffre fort plus solide, destiné aux banques et aux commerçants. Quant à la certification, il est recommandé de se diriger vers un coffre fort muni de la certification A2P, délivrée par les experts du CNPP ; ces coffres sont ensuite classés de 0 à VI, selon le temps de résistance aux tests d’effraction et leur nombre de serrures.

Pour ne pas se tromper lors du choix de son coffre fort blindé, numérique ou d’armoire forte , il est préférable de demander l’avis d’un professionnel averti qui saura vous recommander celui qui vous assurera la plus haute sécurité et effectuera les travaux d’installation chez vous. L’annuaire du site vous permet de trouver les coordonnées d’un tel expert.

Pour en savoir plus :

Articles en relation