Pourquoi choisir un coffre fort encastré ?

coffre encastrable

Le coffre-fort encastré, un dispositif de sécurité efficace

Un coffre-fort encastré est un équipement qui est destiné à être inséré dans un mur. Offrant un haut degré de sécurité, il faut cependant bien réfléchir avant son installation, en raison de la pérennité du dispositif et donc bien choisir parmi les différents types de coffre forts.

Les avantages du coffre-fort encastré

Une fois le coffre-fort emmuré, seule la porte de celui-ci est exposée, ce qui le rend plus difficile à forcer ; les risques d’effraction sont donc limités. Les cambrioleurs ne pouvant emporter le coffre, ils sont par ailleurs obligés d’opérer sur place, ce qui les oblige à rester plus longtemps dans les lieux, donnant aux forces de l’ordre plus de temps pour intervenir. En outre, le coffre peut être dissimulé derrière un tableau, un meuble ou une fausse porte pour une totale discrétion.

Bien choisir son coffre-fort encastré

Lors de l’achat, il faut vérifier que l’équipement dispose bien des normes EN 1047 et EN 1143 pour une sécurité parfaite. Il faut en outre s’assurer que les murs de son logement sont assez épais pour recevoir un tel coffre. Quant au verrouillage, celui-ci peut être à clef, à code, à combinaison ou encore biométrique. A clef et à combinaison, ils sont moins chers mais offrent une sécurité moindre. Il est préférable d’opter pour un coffre verrouillé par un code secret reprogrammable à volonté, ou, à condition d’y mettre le prix, pour un coffre biométrique. Un coffre peut disposer d’options anti-enfoncement (la porte est protégée contre les tentatives d’enfoncement au marteau), anti-arrachement (elle résiste aux pieds de biche) ou encore anti-sciage (les pennes sont plus solides).

L’installation du coffre-fort encastré

Pour installer un tel coffre-fort, il faut faire un trou dans le mur de la taille de l’équipement, et y insérer celui-ci. Toutes les parois du coffre à l’exception de la porte sont ainsi noyées dans le mur, qui doit de préférence être en béton ou en parpaing. Le trou creusé dans le mur doit avoir une épaisseur supérieure d’au moins 15 centimètres à celle du coffre. Il faut éviter d’installer le coffre dans des murs sujets à d’importantes variations de températures, comme ceux en façade. A moins d’être propriétaire de son logement, de tels travaux nécessitent l’obtention d’une autorisation de son propriétaire.

Si vous souhaitez garantir la sécurité de vos biens de valeur, vous pouvez faire appel à un professionnel dont les coordonnées se trouvent dans l’annuaire du site, pour qu’il vienne installer chez vous un coffre-fort encastrable.

Pour en savoir plus:

Articles en relation