L’importance du détecteur de fumée

L’importance du détecteur de fumée

C’est une question de sécurité ! En plus de votre assurance habitat, votre logement doit être équipé de détecteurs de fumée. Cette consigne est faite obligatoire depuis mars 2015. Il s’agit d’une alerte en cas de début d’incendie qui permet d’agir rapidement pour sauver des vies et limiter les dégâts matériels.

Ces dispositifs préviennent de la présence de fumée suspecte. L’avertisseur ne se déclenchera donc pas en cas de cigarette qui se consume dans le cendrier, ou d’un aliment qui brûle en cours de cuisson. Par ailleurs, vos appareils doivent être correctement placés :

  • un dans chaque chambre, pièce principale ;
  • ou un à chaque étage, dans chaque couloir.

Évitez d’en installer dans la chaufferie, la cuisine, la salle de bain. Ils se fixent au plafond à plus de 50 cm de tout angle, ou sur une cloison intérieure à moins de 30 cm du plafond. Prenez conseil auprès d’un électricien professionnel, tant sur le choix du modèle que sur l’installation.

L’importance des contrôles réguliers

Sur le marché, il existe trois modèles de détecteurs de fumée :

  • fonctionnant à piles et dénommés DDAF (détecteurs avertisseurs autonomes de fumée) ;
  • reliés au compteur électrique et fonctionnant sur 220 volts ;
  • activés par fréquences radios

Ces formules nécessitent un contrôle régulier concernant leur bon fonctionnement et donc leur utilité. Sachez que les piles s’usent ne serait-ce qu’avec le voyant de marche. N’attendez donc pas plus d’une semaine avant de jeter un coup d’œil à vos appareils.

Quant aux dispositifs interconnectables, ils se contrôlent une fois par mois, en activant le bouton de test ou encore en vaporisant une bombe aérosol spéciale détecteur de fumée dans sa direction ; il faudra ensuite essuyer l’appareil afin de conserver l’efficacité des détecteurs.

Ne pas négliger cette opportunité

En matière de sécurité de l’habitat, les détecteurs de fumée n’ont rien de contraignant. Pour ceux qui fonctionnent à piles, l’installation est relativement facile, un simple clip ou un trou à la perceuse et votre appareil est en place.
La pose de détecteurs électriques, plus élaborés et plus sûrs, nécessite l’intervention d’un électricien confirmé. Leur fonctionnement consiste à transmettre l’information à tous les appareils, lorsque l’un d’eux se déclenche. Vous choisirez ce modèle si votre logement est étendu et comporte plusieurs pièces. Il s’agit d’appareils filaires ou à fréquences radio.

Pour en savoir plus :

Articles en relation