Les principes de la télésurveillance

Les principes de la télésurveillance

Ce système de surveillance électronique consiste en un dispositif d’alarme relié à un central téléphonique. Ce système de sécurité permet de déceler une tentative de cambriolage dans votre maison d’habitation ou votre résidence secondaire, ou encore un début d’incendie. Concernant ses principaux principes, l’alarme relie le transmetteur téléphonique à un système informatique ce qui favorise une intervention rapide des secours. Un dispositif compatible avec tous les types de lignes, qu’il s’agisse de :

  • ligne fixe classique ;
  • ligne ADSL Internet ;
  • ou d’une liaison radio (GSM).

En contactant une société de télésurveillance, vous bénéficierez de compétences professionnelles et d’une installation fiable.

De quoi se compose un système de sécurité ?

Le fonctionnement d’un système de télésurveillance se base sur un réseau de capteurs placés sur les différentes zones du bâtiment de façon judicieuse. Ces capteurs sont sélectionnés en fonction des besoins, tels que détecteurs :

  • de présence ;
  • de mouvement ;
  • d’ouverture ;
  • d’intrusion ;
  • de bris de vitre ;
  • de sons ;
  • d’animal ;
  • de chaleur.

Pour rappel, en matière d’habitat, les détecteurs de fumée sont obligatoires depuis mars 2015. La vidéosurveillance est parfaitement adaptée aux personnes vulnérables vivant seules ou isolées. Si vous êtes commerçant, votre boutique peut être protégée par émetteur ou vidéosurveillance pour un système anti-agression.

Tous ces types de détecteurs se posent sur les murs extérieurs ou intérieurs des sites à sécuriser. Vous aurez à choisir entre l’alarme filaire ou sans fil, toutes les deux activées par l’intermédiaire d’un badge ou d’un code. La première fonctionne sur l’électricité dans des immeubles à étages ou des bâtiments en construction. L’alarme sans fil fonctionne par ondes radio, convient aux surfaces de moins de 100 mètres carrés, plus esthétique, elle s’avère moins fiable compte tenu des possibles interférences.

Des consignes de sécurité

Équipe d’un système de sécurité, votre logement est soumis à des consignes précisées dans le contrat signé avec la société adéquate. Vous devez vous familiariser avec les termes utilisés dans le métier, comme la levée de doute.

L’agent de sécurité compose le numéro de votre ligne fixe, si personne n’y répond, il vous contacte d’une autre manière et la procédure d’intervention est lancée. S’il s’agit d’une erreur, tel qu’un déclenchement d’alarme due à une étourderie, vous devrez lui communiquer le code secret. N’hésitez pas à faire le point sur toutes les consignes et à demander des précisions avant de signer votre contrat de surveillance.

Pour en savoir plus :

Articles en relation