Où placer un coffre fort ?

coffre fort

Après l’achat d’un coffre fort, subsiste la question de son emplacement. Indécelable tout en étant accessible de préférence. Pour le déterminer, il est préalable de connaître la fréquence d’utilisation. En effet, un accès régulier au coffre nécessite un endroit facilement accessible. Au contraire, si vous l’ouvrez assez rarement, il est tout à fait envisageable et recommandé de le placer dans un endroit difficile d’accès ou nécessitant le déplacement de mobilier. Autre conseil, celui de faire attention aux astuces très connues des cambrioleurs.

En effet, dissimuler son coffre fort derrière un miroir ou un tableau est un grand classique et, de ce fait, demeure une opération assez risquée. Le modèle de coffre peut aussi être une bonne indication pour lui trouver la planque parfaite. Par exemple, un coffre fort encastré peut être emmuré. Dès lors, il est possible de le cacher dans le mur d’une chambre puis de le masquer à l’aide d’un faux mur qui le fera passer totalement inaperçu. Pour ce faire, il conviendra de s’assurer auparavant de la robustesse du mur. Un coffre et son contenu pesant un certain poids, il est préférable de choisir comme réceptacle un mur en béton ou bien constitué de parpaings.

Les autres solutions envisageables pour placer un coffre fort

Si le modèle est un coffre à poser, il peut s’avérer judicieux de le mettre sous un plancher et de la recouvrir d’un tapis. Ou encore, de le placer dans un emplacement masqué par une dalle à soulever. Autre solution, les faux meubles. Ils peuvent prendre l’apparence d’un placard dissimulé dans une cuisine, d’une armoire dans une chambre à coucher ou d’un meuble à tiroir dans un salon par exemple. Très bien imités et de dimensions adéquates, ces meubles sont de parfaits leurres pour dérouter les voleurs.

Enfin, un dernier conseil. Il est très fortement recommandé de ne pas mettre un coffre fort à proximité d’un réseau hydraulique ou électrique. Le voisinage d’une source d’eau ou de chaleur peut faire rouiller le coffre fort ou altérer son système électrique. Les pièces humides, comme certaines salles de bains ou caves, sont également à bannir.

Si des questions subsistent, n’hésitez pas à prendre l’attache d’un professionnel présent sur le site afin de bénéficier de ses précieux conseils.

Pour en savoir plus :

Articles en relation