Les normes des barrières de sécurité piscine

barrière piscine

Il existe de nombreuses normes de sécurité pour protéger une piscine. Voici donc un petit tour d’horizon de ces dispositifs obligatoires.

La norme NF P90-306

Entrée en vigueur et appliquée depuis le 1 er janvier 2004, la norme NF P90-306 faisant partie des 4 normes publiées en mai 2004 et appuyant la loi 2003-9 du 3 janvier 2003 relative à la sécurité des piscines est la réglementation qui définit les modalités d’installation de la barrière de sécurité pour piscine. Elle s’applique ainsi aux barrières de protection qui ont pour objectif de limiter l’accès aux piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif aux enfants. La norme concerne donc les piscines privatives de plein air, les bains à remous non clos ainsi que les piscines à usage collectif dans les établissements de type hôtels ou sites de camping. Ces normes ne touchent cependant pas les bassins d’ornement, les piscines intérieures ainsi que les bassins de natation placés sous la surveillance de maîtres-nageurs.

Les points de sécurité à retenir

D’après les dispositions de la norme NF P90-306, les barrières de sécurité placée autour d’un bassin enterré de plein air doit respecter un certain nombre de critères :

  • une hauteur minimale de 1,10 mètre par rapport à la traverse basse, ou 1,22 m minimum par rapport au sol fini,
  • installée à au moins un mètre de la piscine pour ne pas créer de gêne à l’entrée ou à la sortie de la piscine,
  • disposer d’un portillon solidement verrouillé, de manière à ce qu’elle soit entièrement accessible aux jeunes enfants,
  • résister aux chocs équivalant à un poids de 50 kg.

Les caractéristiques des barrières de sécurité

Pour répondre aux exigences requises, la barrière de sécurité ne doit en aucun cas présenter des aspérités en relief. Les bords, les fils métalliques ainsi que les pointes et les éléments saillants ne doivent pas provoquer des risques de coupure, de blessure ou de piqûre. Il est également important que le dispositif ne puisse pas blesser les enfants qui cherchent à le franchir. Pour éviter tout risque de déverrouillage non intentionnel ou par les jeunes enfants de moins de 5 ans, les normes de sécurité recommandent au moins deux dispositifs destinés à les libérer facilement en cas de besoin, et à assurer une meilleure protection contre les déverrouillages. D’après ces normes de sécurité, les moyens d’accès au bassin peuvent être pivotants, coulissants, à enroulement ou tournants, selon les besoins. Dans le premier cas, l’ouverture doit se faire par l’extérieur.

Vous prévoyez d’installer des barrières de sécurité autour de votre piscine ? N’hésitez pas à consulter l’annuaire pour trouver facilement un professionnel certifié.

Pour en savoir plus :

Articles en relation